Spectacles en création

Hors la loi

Texte et mise en scène
PAULINE BUREAU

Création le 24 mai 2019
COMÉDIE-FRANÇAISE
Théâtre du Vieux-Colombier

1972. Marie-Claire, 16 ans fait du hula hoop, prépare son bac et écoute des disques avec ses copains. Un soir d’été, sa vie bascule, un camarade à qui elle faisait confiance, la viole. Elle tombe enceinte, avorte clandestinement, manque d’en mourir.
Elle est arrêtée par la police française avec sa mère et ses collègues de la RATP, accusées de complicité.
Elles risquent de la prison ferme.
Gisèle Halimi est avocate. A onze ans, elle a fait une grève de la faim pour arrêter de servir ses frères. En 1971, elle vient de signer le manifeste des 343.
Ensemble, elles vont remettre la loi en question et changer l’Histoire.

Pour sa première création à la Comédie-Française, Pauline Bureau écrit une pièce sur l’histoire de Marie-Claire Chevalier qui est au centre du « Procès de Bobigny », dont les répercussions ont contribué à l’adoption en 1975 de la Loi Veil sur l’IVG.

Le droit fondamental des femmes à disposer de leurs corps

« J’ai pensé ce projet pour la Comédie-Française parce que je voulais raconter une page de l’histoire des femmes dans ce lieu d’histoire.
Les années où l’avortement était interdit, 5000 femmes mourraient chaque année à cause de cette loi. Durant la cinquantaine d’années où elle a existé, ça fait plus de 250000 femmes. 250000 mortes et autant d’histoires de honte, de violence, de deuil que je veux raconter à travers l’histoire de Marie-Claire Chevalier.
Elle est toute jeune, elle a 16 ans et elle va tout découvrir en même temps, la sexualité, la violence, la grossesse, les rapports de domination.
Son histoire individuelle va croiser la grande histoire. C’est au cœur de ce qui m’intéresse, le lien entre nos vies intimes et la société.
Et c’est une histoire vraie, je m’appuie sur le réel, qui comporte de multiples facettes. Un des enjeux du projet est de respecter cette complexité, de ne pas simplifier. »

Pauline Bureau

Le texte de Hors la loi est à paraître aux éditions Actes Sud-Papiers

La presse en parle

LIBÉRATION / Anne Diatkine
« Il faut se rendre au Vieux-Colombier toutes affaires cessantes. »

LES ECHOS / Philippe Chevilley
« Pauline Bureau signe un spectacle magistral »

TELERAMA / Emmanuelle Bouchez
« Dans un subtil jeu entre passé et présent, Pauline Bureau revient sur ce juste combat des femmes. »

LES INROCKS / Fabienne Arvers
« Un théâtre militant et affuté »

EUROPE 1
« La pièce sur l’avortement qui émeut Paris »

LE FIGARO / Armelle Héliot
« Pauline Bureau, écrivain, a le sens du dialogue et de la construction, elle s’appuie sur une distribution de haut vol. »

SCENEWEB / Stéphane Capron
« Rarement un public aura été autant bouleversé à l’issue d’une représentation. »

LE PARISIEN / Sylvain Merle
« La plaidoirie, de Gisèle Halimi, essentielle, vibrante et passionnée, vient rappeler combien ce spectacle puissant est nécessaire « 

DISTRIBUTION

Martine Chevallier
Coralie Zahonero
Alexandre Pavloff
Françoise Gillard
Laurent Natrella
Danièle Lebrun
Claire de La Rüe du Can
Sarah Brannens
Bertrand de Roffignac

SCÉNOGRAPHIE

Emmanuelle Roy

COSTUMES

Alice Touvet

LUMIÈRES

Bruno Brinas

VIDÉO

Nathalie Cabrol

MUSIQUE ORIGINALE ET SON

Vincent Hulot

MAQUILLAGES ET COIFFURES

Catherine Saint-Sever

DRAMATURGIE

Benoîte Bureau

ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE

Sabrina Baldassarra

PRODUCTION

La Comédie-Française

Avec la participation artistique du Jeune théâtre national
Avec la participation de l’Ina (Institut national de l’audiovisuel)