La Part des Anges

Les publics

 Au coeur de La Part des Anges existe la volonté artistique et politique d’aller à la rencontre de tous les publics. Ateliers de pratique, projets artistiques au long cours, rencontres et créations in-situ élaborées à partir d’interviews rythment le processus artistique de la compagnie.

Les ateliers de pratique / La dramaturgie du réel

Le projet artistique de la compagnie repose sur une dramaturgie qui se construit grâce et avec tous les collaborateurs·trices artistiques : comédien·ne·s, vidéaste, compositeur, scénographe, costumière, éclairagiste, dramaturge, metteuse-en-scène.

Différents ateliers de pratique artistique sont ainsi proposés, les artistes adaptant à chaque fois le contenu à l’âge et au profil des participant·e·s : à destination des scolaires, des enseignant·e·s, des professionnel·le·s, ateliers parents/enfants…

Exemples de stages menés

Comment faire de l’intime une fiction : atelier sur l’écriture de soi.

L’image et la vidéo au théâtre : travail avec une caméra sur un autre langage que celui des mots.

Explorer un dispositif sonore : travail d’improvisation et de création avec de la musique, du son et des micros.

Filles ou garçons : en quoi mon genre a-t-il défini ma construction ? Travail d’écriture et d’improvisation autour des déterminismes du genre.

D’autres stages peuvent être imaginés sur demande. Ces stages et ateliers sont animés par des collaborateurs·trices artistiques ou comédien·ne·s de La part des anges.

 

Les créations in-situ / La dramaturgie du réel

Dans ses spectacles, Pauline Bureau raconte des trajectoires personnelles, des positionnements individuels face à un déterminisme social souvent extrêmement présent. Dans cet esprit, des projets d’écriture participative, d’interviews croisées et des ateliers d’écritures sont proposés par les artistes de la compagnie.

AUTOPORTRAITS AU FÉMININ / janvier – mars 2020 / BELFORT 

par Sabrina Baldassarra avec le Granit – Scène nationale de Belfort

Dans cette création participative, nous irons à la rencontre de jeunes femmes pour questionner l’image qu’elles ont d’elles-mêmes. Raconter/Se Raconter. Un premier temps sera consacré à la rencontre, aux interviews, à l’écriture. Un deuxième temps de création avec un autre groupe de femmes se fera au plateau pour porter sur scène ces voix, ces histoires présentées à la Scène nationale fin mars 2020.

 « Vies réelles/Vies rêvées », Autoportraits au féminin. Quelles sont leurs réalités, leurs vies, leurs quotidiens mais également quels sont leurs souvenirs et leurs imaginaires ? Qui sont ces femmes ? Qu’ont-elles à dire ? A penser ? A rêver ? Peindre leurs vies… sculpter leurs mots… Mettre en lumière ce qu’elles vivent, pensent et rêvent…  Et puis les faire se rencontrer au plateau. Si elles savent peut-être qui elles sont, elles découvriront ce qu’elles peuvent être ENSEMBLE. » Sabrina Baldassarra